Stronghold (Forteresse)

Stronghold (Forteresse)

Mon procès était une mascarade. Le juge, les jurés, mes idiots d'avocats ? Des hommes morts. Seulement, ils ne le savent pas encore. Quand je sortirai d'ici, le plan que je mettrai à exécution renverra Millennium City à l'ère du bac à sable.

J'ai réfléchi à mon évasion à peine ma sentence prononcée. Mais les gardes m'ont passé ces menottes inhibitrices… Ils disent que ce n'est qu'un champ d'énergie, mais je sens qu'il me pèse. Ça me pèse sur les épaules et ça étouffe le pouvoir que j'ai en moi, comme de la boue qu'on jetterai sur un feu.

Sentir mes pouvoirs diminuer m'a affaibli psychologiquement, et avant d'avoir pu faire quoi que ce soit, je me suis retrouvé dans le véhicule qui m'emmenait vers la Stronghold.

Si vous vous faites prendre et que vous perdez vos moyens, comme moi, savourez vos dernières secondes de liberté. Respirez l'air pur aussi longtemps que possible. Admirez chaque parcelle du désert. Photographiez mentalement le ciel et gardez-le en mémoire. Et regardez bien le soleil, longtemps, une dernière fois.

Parce que si vous allez à la Stronghold, vous vous enfoncez dans les tréfonds de la terre. Vous ne verrez plus le soleil avant très, très longtemps.
- Red Jack McCall


Au milieu des années 1970, les crimes des super-vilains ont grandement affecté l'économie américaine. Ces derniers volaient des milliards de dollars en espèces et en biens immobiliers chaque année, et en détruisaient des milliards d'autres. L'une des raisons était la difficulté à garder les super-vilains enfermés dans les prisons : quand vous en capturiez quelques-uns, ils s'échappaient assez vite ou se faisaient aider par leurs pairs.

En 1976, le célèbre pénologue Dr Charles Wildman proposa la création de la Stronghold, une super-prison destinée aux super-vilains.

La Stronghold serait profondément enterrée dans une zone désertique reculée du Nouveau-Mexique. Ses énormes murs en pierre seraient assez massifs pour résister aux superpouvoirs, mais surtout, les équipements de haute-technologie employés au sein de la prison permettraient d'annihiler les superpouvoirs et de contenir ainsi les pires menaces.

Rapidement, tous les états envoyèrent leurs détenus à la Stronghold. Grâce à la haute-technologie et à son pouvoir inhibiteur, aucune évasion n'avait plus lieu. Les super-vilains étaient arrêtés, incarcérés et purgeaient leur peine. La population était en sécurité.

À l'aube des années 1990, la Stronghold a souffert le plus grand désastre de son histoire. À la suite d'une effroyable tempête qui détruisit une partie du champ de force de la prison, la Stronghold fut plongée dans le chaos. Un groupe de détenus, mené par Blackstar des Ultimates, a réussi à remonter à la surface, libérant avec lui le maximum de super-vilains. Au lever du jour, plus de 40 super-vilains endurcis étaient en liberté.

Wildman fut obligé de démissionner, honteux, et un nouveau directeur de prison, plus coriace, fut nommé pour reconstruire le bâtiment. Peter Kennedy dirigeait la Stronghold d'une main de fer et s'est très vite fait des ennemis parmi les détenus et le personnel.

En 2001, un gardien renfrogné libéra le terrible Grond de son caisson d'hypersommeil. Le géant irradié se fraya un chemin hors de la Stronghold, tuant plusieurs gardes sur son passage. À la suite d'une enquête après cet incident, le directeur Kennedy fut destitué de son poste par le Bureau des Prisons.

Afin de remettre la Stronghold sur les rails, le gouvernement s'est tourné vers un nom familier : Wildman. Arthur Wildman, fils du fondateur de la Stronghold et directeur de prison renommé, est désormais aux commandes de la prison. Arthur Wildman a modifié les procédures de sécurité, fait pression pour obtenir des mises à niveau technologiques et dépoussiéré les évaluations psychologiques auxquelles les candidats doivent se soumettre pour pouvoir travailler à la Stronghold. De là à savoir si tout ceci suffira à éviter tout problème à la Stronghold… Ça reste à voir.

À propos de la Stronghold


La prison est profondément enterrée dans la roche de la Mesa de Devil's Head. Son emplacement reculé a été choisi afin de protéger la population et d'isoler les détenus dans la pierre et l'acier.

Au sommet du plateau, on trouve les logements des employés, diverses installations et un hangar pour les véhicules de la prison. Les prisonniers sont détenus sous terre, les plus dangereux sujets étant enfouis plus profondément. Sous des tonnes de roches, on trouve le "caisson d'hypersommeil" dans lequel les plus puissants des super-vilains sont plongés dans un coma artificiel durant toute la durée de leur peine.

Actuellement, le plus redouté des super-vilains en détention à la Stronghold est Menton, un puissant mentaliste capable de contrôler des légions de disciples uniquement par la pensée.

Nouveaux voisins


Récemment, le désert venteux qui entoure la Stronghold semble s'être anormalement animé.

Une activité anormale a été enregistrée dans la Zone 51 où d'étranges êtres auraient été aperçus. PRIMUS a établi une base dans les Uranium Flats pour le Project Greenskin, une équipe dédiée à la capture du super-vilain Grond et à l'étude des effets causés par des décennies d'essais nucléaires dans la zone.

Il y a un nouveau propriétaire dans le ranch voisin du Snake Gulch. Celui-ci semble avoir apporté du matériel quelque peu inhabituel pour détourner l'endroit en piège à touristes. Des gens ont également signalé des esprits agités dans la ville fantôme de Burnside. La ville se voudrait-elle à la hauteur de son appellation ?

Précédent
Snake Gulch

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Champions Online ?

134 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (192 évaluations | 17 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Champions Online
(33 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

201 joliens y jouent, 624 y ont joué.