Spandex in the City #4 du 5 juin 2009

Par Sapphire

Quand je suis devenu une super héroïne, je me suis dit que ça devait beaucoup ressembler à l'activité de rock star, sauf qu'on est amené à frapper des gens et que personne ne te dit que tu es une diva ! Une des choses à laquelle je n'ai jamais vraiment pensé, est comment ça allait influencer mon style de vie rock'n'roll.

Pensez-y. La plupart des rocks stars voyagent aux quatre coins du monde en faisant des concerts dans plein d'endroits différents, en vivant dans des chambres d'hôtel ou dans leur bus de tournée, avec un énorme entourage d'assistants et de gardes du corps. Mais que se passe-t-il quand on est plus balèze que ses gardes du corps ? Vous ne voulez pas vous débarrasser de ces gars, pour tout un tas de raisons. Premièrement, vous les connaissez, vous les aimez et vous voulez qu'ils gardent leur travail. Deuxièmement, ils sont toujours utiles pour tenir la plupart des troubles-fêtes à l'écart. Mais ils savent tout autant que vous que si une bagarre éclate c'est vous qui allez finir par les protéger. Parce que vous le pouvez. Et ça, c'est bizarre, pour tout le monde.

Ensuite, il y a les fans. Certains d'entre eux trouvent que le fait que vous soyez une super héroïne est la chose la plus cool du monde. Et ils veulent vous voir faire des trucs de super héros pendant vos concerts. Des trucs comme foudroyer des cibles, exploser des blocs de glace et tordre des cuillères par la pensée (non sérieusement, on m'a demandé une fois de tordre une cuillère avec mon esprit - et je ne fais même pas dans la télékinésie!).

Dans un autre genre, il y a les fans qui n'aiment pas vos penchants pour le combat contre le crime. Ils veulent vous voir faire de la musique tout le temps et enregistrer de nouveaux albums - pas perdre du temps en combattant des méchants ! Et, franchement, qu'est-ce qu'ils le font savoir !

Ensuite, il y a les gens que j'appelle les anti-fans. Ce sont des gens qui font le piquet a l'extérieur des salles de concerts, qui vous écrivent de longues lettres et qui essayent de remplir des pétitions pour vous convaincre de laisser tomber la carrière de rock star et d'embrasser uniquement la vocation de super héroïne. Parce qu'après tout, vous pouvez sauver des vies. Forcément, vous devriez dévouer toute votre attention à la défense du bien suprême.

Le problème qui arrive cependant le plus souvent, c'est de voir le concert pris d'assaut. Voilà le problème. Je suis célèbre (c'est un fait). Non seulement, la plupart des super-méchants et apprentis super-méchants savent qui je suis. Mais en plus, ils savent où je suis chaque fois que je donne un concert - c'est une information publique. Hé, il y a des bulletins annonçant ma position dans le monde. Certains de ces super-méchants prennent ça comme une invitation à m'attaquer. Particulièrement si c'est pour se faire un peu de réputation. Il y a la fois où Talisman m'a attaqué parce qu'elle trouvait qu'une photo de nous deux serait super. Ou encore Ogre qui s'est frayé un chemin jusqu'à ma loge à la force des poings, tout ça juste pour me regarder, dire "Jolie" et repartir juste après. Et je ne compte plus les tentatives de Foxbat .

Ce qui m'amène au second type d'attaque sur mes concerts. Parfois, il arrive simplement qu'un de mes fans soit un super méchant. Ils savent que mes gardes du corps ne sont pas une menace pour eux. Ils savent que je les affronterai directement. Je m'apprêterais à les exploser et il sortiraient une photographie pour me demander un autographe. Ou un rendez-vous. (Foxbat a fait les deux, heureusement j'ai vérifié son livre d'autographes avant de signer et j'ai réalisé qu'il s'agissait d'un contrat de mariage camouflé. Il n'a pas eu mon autographe ce jour-là !).

C'est frustrant de savoir qu'on m'attaquera au moins deux ou trois fois quand je suis en tournée. Bien sûr, cela m'assure pas mal d'entraînement pour ma vocation de super héroïne. Mais j'avoue que de temps en temps, j'aurais aimé disposer d'une identité secrète. Mais vu la manière dont j'ai découvert mes pouvoirs (quand un de mes concerts fut pris d'assaut, ironique, n'est-ce pas ?) l'anonymat n'a jamais été une option.

Bon, dans l'ensemble, j'adore être une super héroïne et une rock star. Mais ce n'est certainement pas ce que j'avais imaginé !

A la prochaine !

"Pour la Justice, la Mode, et le Rocn'n'Roll !"

Précédent
Spandex in the city #5 du 11 juin 2009

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Champions Online ?

134 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (192 évaluations | 17 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Champions Online
(33 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

201 joliens y jouent, 624 y ont joué.