« Personnalisation », le maître mot des Champions

Dans le cadre d'une « preview » de Champions Online, Michael Lewis et Jack Emmert reviennent sur les points forts de leur MMO et présentent un gameplay repensé depuis City of Heroes.

Le site américain 1UP consacre quelques pages à Champions Online, le prochain MMO de Super Héros de Cryptic Studios. Pour l'occasion, Michael Lewis (CEO de Cryptic) et Jack Emmert (directeur créatif) reviennent sur quelques uns des points forts du jeu.
Et si City of Heroes (l'un de leurs précédents titres) était réputé pour ses nombreuses options de personnalisation des avatars, Champions Online promet d'aller plus loin.

En plus du système de création de costumes décrit par Jack Emmert, au moins aussi robuste que celui de CoH, des modifications esthétiques peuvent être apportées à vos capacités individuelles. Par exemple, lancer des boules d'électricité violettes et baptisez-vous vous-mêmes « Violet Thunder » [Foudre Pourpre], si c'est votre truc. « Vous pouvez modifier vos pouvoirs avec de nombreuses aptitudes spéciales », poursuit Lewis, « par exemple, vous lancez peut-être des charges électriques, mais en ajoutant un pièce d'équipement ou quelque amélioration et vous pourrez aussi plonger vos adversaires dans les flammes ».

A l'inverse de Marvel Universe Online (le MMO de Super héros Marvel, initialement développé par Cryptic, puis annulé il y a quelques mois), selon Emmert, Champions Online ne s'appuie pas sur une licence. Cryptic a acquis le jeu de rôle « Champions » et bénéficie donc d'une grande liberté créatrice.
N'étant pas soumis aux carcans des « Super Héros officiels » (Batman, Hulk ou Spider Man), les personnages de Champions Online peuvent librement puiser parmi les pouvoirs disponibles dans le jeu et les combiner à leur guise.
Des pouvoirs, mais aussi des défaillances. « Achiles a son talon, Superman a la kryptonite, et il en va de même pour les Champions, qui devront compter avec leurs faiblesses ». Manifestement, « de nombreux points de gameplay découlent directement du système de création des personnages »... Qu'ils soient Héros ou Vilains.

« Dans CoH/CoV, les Héros ont toujours été plus populaires auprès des joueurs que les Vilains » estime Lewis, « mais le gameplay des Héros et celui des Vilains étaient sensiblement les mêmes. Nous pensons que le "contenu" des vilains était meilleur, et bien des joueurs incarnaient des vilains, simplement pour la nouveauté... Mais c'est un point auquel nous pensons pour Champions Online : est-ce que l'expérience de jeu est la même pour un Héros ou un Vilain ? Mais tout ceci s'inscrit encore dans nos "plans top secrets" et nous n'en parlerons pas pour l'instant... »

Il faudra patienter pou plus de précisions, mais quoiqu'il en soit, les Héros devront compter avec leur Nemesis, un ennemi juré qui pourra intervenir à tout moment dans le jeu pour perturber les plans du Héros. Et le forcer à faire des choix draconiens pouvant influencer l'histoire personnelle du joueur.
Les deux développeurs précisent par ailleurs que Champions Online sera disponible sur PC et XBox 360 (avec un « gameplay de combat très inspiré de celui des jeux pour console ») et que le PvP devrait être disponible dès la sortie du jeu.

L'intégralité de l'entretien est disponible, en anglais, sur le site 1UP avec quelques captures d'écran inédites.

Source : http://www.1up.com/do/previewPage?pager.offset=0&cId=3167585

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Champions Online ?

134 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (192 évaluations | 17 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Champions Online
(33 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

201 joliens y jouent, 624 y ont joué.