Spandex in the City #11 du 23 juillet 2009

Draguer ou ne pas draguer, deuxième partie

Je vous le jure, sur ma meilleur paire de talons aiguilles, je ne pensais pas avoir autant à dire à propos des rencards chez les super héros. Et vous savez que c'est sérieux quand ça en vient aux chaussures !

Nous avons déjà appréhendé les problèmes posés quand on est une personne extrêmement publique - les petits amis qui ne supportent pas l'invasion de leur vie privée et ceux qui veulent envahir votre vie privée pour un gain personnel. Et nos avons parlé du manque de temps, et de fiabilité, qui vient avec la vie de super héros, et comment cela peut ruiner une autrement parfaite petite liaison amoureuse.

Mais il y a encore autre chose !

Il y a les petits amis qui vous draguent parce qu'ils pensent que vous êtes la femme parfaite, et ils en savent déjà tellement sur vous à travers tous vos articles, entretiens, apparitions, et biographies non autorisée. Ils peuvent être problématiques de bien de façons.

Déjà, qui veut être parfait ? Je sais que je ne le suis pas. Et je ne veux pas que mon petit ami pense que je le suis ? Parce que sinon, devinez ce qui arrive ? Il est déçu quand je ne suis pas toujours parfaitement belle et fraiche au saut du lit. Il s'énerve quand j'oublie de ranger le dentifrice. Il est choqué quand je ris à de grossières plaisanteries. Il n'arrive pas à croire que parfois j'ai juste envie de m'assoir et de manger un bol de beurre et de cassonade (quand je suis trop fainéante pour faire des cookies, et de la pâte à cookie, je fais juste un mélange de beurre et de cassonade).

Je ne veux pas faire face à sa déception ! Je ne veux pas avoir l'impression de ne jamais pouvoir me relaxer ou juste être moi-même.

D'un autre côté, il y a des petits amis qui insistent sur le fait que, peu importe, tout ce que vous faîtes est parfait. Ceux qui glorifient l'élégance de votre manière de vous brosser les dents. Ou qui refusent de noter à quel point vous étiez cruche en disant à un reporter que votre plat préféré était violet. Ou qui insistent sur le fait que vos pieds ne sentent pas. Ecoutez moi bien - tout le monde sent des pieds après une journée à transpirer dans ses chaussures ! C'est comme ça.

L'ennui dans ces deux scénariis amoureux est que ces gars n'ont aucune idée de qui je suis vraiment. Et, chose encore pire, ne veulent même pas le savoir. Tout en revient à ce qu'il veut croire, et à ce qu'il veut de moi. Même pas se lier à moi. Et je ne pense pas que ces gars s'en sentent coupables. J'ai vu tant de femmes avoir le même comportement avec mes super-potes garçons ! Vous auriez du voir l'étudiante avec qui Kinetic sortait l'année dernière !

J'ai appris à ne pas draguer de gens qui semblent trop excités à propos de mon état de super héroïne, ou de rockstar. Comme je l'ai déjà dit, tout tourne autour de ce qu'ils pensent que vous êtes, et non ce que vous êtes. Et bien entendu il y a ceux qui veulent vous draguer pour améliorer leur profil public. Je n'en ai pas beaucoup parlé la dernière fois, n'est-ce pas ? J'ai juste un peu tourné autour du pot.

Il y a tant de gars qui ont essayé de me draguer parce qu'ils pensaient que ça améliorerait leur propre réputation. Dans tous les cas, j'étais une copine trophée, pas une vraie personne. Mais le meilleur exemple que j'ai est ce qui est arrivé à Ironclad. Oh, mon dieu, que c'était drôle ! Cette dilattante de New York, riche, parfaitement coiffée et habillée, le voulait comme chevalier servant. C'était hilarant.

Nous étions à un dîner de charité, et ce prédateur - parce qu'elle était vraiment un prédateur, touteélégamment satinée et parfumée - rode autour d'Ironclad. Elle passe toute la soirée à flirter avec lui, essayant d'attirer son attention, parlant de sa quête de faire rentrer dans sa vie un homme fort et indépendant. Au diner, elle s'accroche à son bras disant à quel point elle est fascinée par son espèce. Elle voulait tant en savoir sur les Dorvalans ! Et là elle se met à battre des cils. Maintenant, Ironclad est peut être un alien, et il peut être en quelque sorte mal à l'aise en groupe, et il peut être quelque peu asocial, mais il n'est pas abruti. Il savait ce qu'elle voulait. Il l'a alors prise au pied de la lettre et a insisté pour tout lui révéler sur l'agriculture, l'histoire et l'art du peuple Dorvalan. Et elle ne pouvait pas s'en débarrasser !

J'ai passé tout ce temps à pouffer de rire alors qu'elle essayait de sourire comme si elle était intéressée, quand je savais qu'elle s'ennuyait à mourir. Mais ce qui était réellement intéressant est ce qu'il m'a dit après cette nuit.

"Je ne peux pas croire que tu aies laissé faire cette femme toute la nuit !" je lui ai dit.

"Sapphire," il me répondit, "Je me fiche de ses tentatives. Elle essayait de gagner une plus haute position au sein de sa communauté en faisant de moi son compagnon. Je respecte son désir d'améliorer sa propre situation, et de le faire de manière créative. Il y a tant de gens qui feront de telles tentatives, et ce sera rarement par malice. C'est souvent par incompréhension, comme avec elle cette nuit. Elle a cru qu'elle m'offrait le type de compagnonnage dont j'avais besoin. C'était équitable, pour autant qu'elle le sache. Ce n'est guère sa faute si je ne comprenais pas la valeur dece qu'elle offrait."

J'ai pensé que c'était une conseil intéressant et incroyablement perceptif. Il a exactement compris ce qu'elle essayait de faire, et il ne l'a pas laissé l'affecter. Ca ne l'a pas rendu fou et il n'a pas surestimé le sujet. J'avais l'habitude de devenir folle envers les gars qui voulaient me draguer pour améliorer leur apparence. Mais je ne le fais plus. En fait ils ne me comprennent pas. Le meilleur moyen de s'en sortir semble être la voie d'Ironclad. Poliment, et patiemment, amenez les au bord des larmes. Et passez à autre chose !

A la prochaine !

 

Précédent
Spandex in the City #12 du 30 juillet 2009

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Champions Online ?

134 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (192 évaluations | 17 critiques)
5,4 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Champions Online
(33 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

201 joliens y jouent, 624 y ont joué.